CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA ROUTE

FORMATION SÉCURITÉ
"MAÎTRISER POUR PROTÉGER"

SÉLECTIONNEZ UNE RUBRIQUE POUR ACCÉDER AU CONTENU SOUHAITÉ

Retour haut de page
Formations AIPR

AUTORISATION D'INTERVENTION À PROXIMITÉ DES RÉSEAUX (AIPR)

L'AIPR sera obligatoire au 1er janvier 2018. Les entreprises et les collectivités dont les salariés sont soumis à AIPR ont grand intérêt à devancer l’obligation. Notamment, pour tout examen par QCM passé avant le 1er janvier 2017 ou durant les 3 mois de l’expérimentation menée au printemps 2015, le délai de validité de l’attestation de compétence correspondante débutera au 1er janvier 2017, et non à la date de l’examen.

L'employeur délivre l'AIPR en se fondant sur au moins l'un des modes suivants de preuve des compétences de son salarié :

1- un CACES en cours de validité prenant en compte la réforme anti-endommagement, pour les conducteurs d'engins de travaux publics jusqu’en janvier 2019
2- un titre, diplôme, certificat de qualification professionnelle, des secteurs du bâtiment et des travaux publics ou des secteurs connexes, datant de moins de 5 ans et prenant en compte la réforme anti-endommagement
3- une attestation de compétences délivrée après un examen par QCM encadré par l’État, et datant de moins de 5 ans
4- tout titre, diplôme ou certificat de portée équivalente à l'un des 3 ci-dessus délivré dans un autre État membre de l'Union européenne

Il n'y a pas de modèle obligatoire pour l'AIPR. Néanmoins, il existe un exemple, sous forme de formulaire CERFA de l’AIPR, qui peut être utilisé par les employeurs et répond en tous points aux obligations réglementaires. Voir modèle joint.
La limite de validité de l'AIPR ne peut dépasser la limite de validité du CACES ou dans le cas de la référence à un autre titre, diplôme ou certificat de qualification professionnelle, la limite de validité de l'AIPR ne peut dépasser 5 ans après la délivrance de ce titre, diplôme ou certificat de qualification professionnelle. Dans le cas de la référence à une attestation de compétences obtenue après examen par QCM, la limite de validité de l'AIPR ne peut dépasser la limite de validité de l'attestation de compétences, qui est elle-même de 5 ans.

Trois catégories de personnes doivent disposer d’une AIPR :

- profil "concepteur" : salarié du maître d'ouvrage ou du maître d’œuvre devant intervenir en préparation ou suivi des projets de travaux. Pour tout projet de travaux, au moins un salarié du maître d’ouvrage ou de l’organisme intervenant pour son compte, doit être identifiable comme titulaire d’une AIPR « concepteur ». En outre, pour tout prestataire en localisation des réseaux ou en récolement de réseaux neufs voulant être certifié, au moins une personne doit être titulaire d’une AIPR « concepteur ».

- profil "encadrant" : salarié de l'entreprise de travaux intervenant en préparation administrative et technique des travaux (chef de chantier, conducteur de travaux). Pour tout chantier de travaux, au moins un salarié de l’exécutant de travaux doit être identifiable comme titulaire d’une AIPR « encadrant ».

- profil "opérateur" : salarié intervenant directement dans les travaux à proximité des réseaux aériens ou enterrés, soit en tant qu'opérateur d'engin, soit dans le cadre de travaux urgents. Sur tout chantier de travaux, l’ensemble des opérateurs d’engin doivent être titulaires d’une AIPR. Sur tout chantier de travaux urgents, l’ensemble des personnels intervenant en terrassement ou en approche des réseaux aériens doivent être titulaires de l’AIPR (jusqu’au 1er janvier 2019, il sera cependant admis qu’un seul des salariés intervenant sur un chantier de travaux urgents soit titulaire de l’AIPR).

Pour répondre à l’exigence de l’AIPR nous proposons plusieurs solutions :

Le passage d’un CACES R 372M jusqu’au 1 janvier 2019

Une formation sur une journée intégrant la préparation à l’examen de l’AIPR
Le passage du QCM sans formation préalable
Après réussite à l’examen une attestation de compétence est délivrée

Télécharger le CERFA AIPR

Formations CATEC

CERTIFICAT D’APTITUDE A TRAVAILLER DANS LE DOMAINE DE L’EAU POTABLE ET DE L’ASSAINISSEMENT

Le CATEC est régi par la recommandation R 472 de l’Inrs
Le CATEC® représente le socle commun de compétences en prévention pour les interventions en espaces confinés dans les milieux de l’eau et de l’assainissement pour les personnels habituels ou ceux qui ont, occasionnellement, le besoin d’y accéder.
Les tranchées et les puits ne sont pas considérés comme des endroits confinés. On entend par endroit confiné un lieu complètement clos à l’exception d’un accès par trappe par exemple.
Le CATEC ne se substitue pas à l’habilitation délivrée par l’employeur.

Le formateur CATEC® est formé et certifié par l’INRS, seul habilité à délivrer la certification CATEC®. La formation est valable 3 ans. Avant la formation des prés requis sont imposés selon les appareils utilisés ainsi qu’une aptitude médicale.
La formation est limitée à 8 personnes pour une durée minimale de 7 heures incluant le passage du CATEC®. LA formation peut se réaliser en entreprise ou sur le center de formation.

Deux niveaux de compétences sont définis par le CATEC ®

Le CATEC® « Surveillant »

Le titulaire est amené à s’acquitter de manière sécuritaire de la tâche de surveillant extérieur, telle que définie dans l’ED 6026, et devra justifier des COMPÉTENCES 1, 2, 2s et 3s :

– Compétence 1 : Repérer les risques spécifiques liés aux caractéristiques des espaces confinés, et maîtriser la(les) procédure(s) préalable(s) à toute intervention ;

– Compétence 2 : Utiliser les équipements de sécurité, savoir vérifier leur bon état de fonctionnement, et utiliser les moyens et codes de communication ;

– Compétence 2s : Assurer une présence constante et le maintien des conditions de l’intervention (ventilation, contact et communication, ….) jusqu’à la remontée des équipiers.

– Compétence 3s : Maîtriser les procédures d’alerte et de secours.

Le CATEC® « Intervenant »

Le titulaire, reconnu médicalement apte à pénétrer en espace confiné, est amené à s’acquitter de manière sécuritaire de la tâche d’opérateur dans l’espace confiné, telle que définie dans l’ED 6026, et devra justifier des COMPÉTENCES 1, 2, 3i et 4.

– Compétence 1 : Repérer les risques spécifiques liés aux caractéristiques des espaces confinés, et maîtriser la(les) procédure(s) préalable(s) à toute intervention ;

– Compétence 2 : Utiliser les équipements de sécurité, savoir vérifier leur bon état de fonctionnement, et utiliser les moyens et codes de communication ;

– Compétence 3i : Maîtriser les procédures d’évacuation de l’espace confiné ;

– Compétence 4 : Repérer et prévenir les risques au cours de l’activité menée dans un espace confiné.

Formations sécurité divers

FORMATION AMIANTE

La formation amiante permet de réaliser des interventions sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres d'amiante, dites de « Sous-section 4 » ou de réaliser des travaux de retrait et d’encapsulage de l'amiante, dits de « Sous-section 3 ».De connaître et comprendre les objectifs de la réglementation amiante (arrêter du 23 février 2012), d’anticiper les conséquences pratiques sur les projets de rénovation/réhabilitation ou entretien/maintenance. Savoir évaluer la conformité à la réglementation des rapports de repérage et de connaître les moyens à mettre en œuvre pour les opérations de retrait et encapsulage.

Quelque soit le corps de métier, ces formations obligatoires doivent être suivies aussi bien par les salariés que par les travailleurs indépendant et par les employeurs qui encadrent un chantier ou réalisent eux-mêmes les travaux. Les entreprises chargées des travaux de retrait et de confinement « sous section 3 » doivent en plus de la formation obtenir une certification auprès des organismes certificateurs accrédités.

Il s’agit d’une démarche lourde et couteuse, nous pouvons vous aider à la mettre en place mais le volume à traiter sera décisif pour juger de la pertinence de sa mise en place. Les entreprises travaillant à proximité de produits amiantés « sous section 4 » doivent suivre une formation adaptée à la nature des risques rencontrés.

Cette démarche n’entraine pas de certifications ou agrément supplémentaire. Le contenu de la formation est libre ainsi que sa durée. Nous pouvons réaliser ces formations directement dans votre entreprise ou sur nos sites de formations.

Le CFPR vous propose les formations suivantes :
Sous-section 3 : Retrait et démolition
Sous-section 4 : Intervention et de déposes ponctuelles

Tableau Amiante

Jusqu’en 2012, deux types d’amiante étaient caractérisés.
- L’amiante friable : flocages, calorifugeages, etc …
- L’amiante liée (dite non friable) :amiante-ciment (fibre ciment), dalles vinyle amiante, etc. ..

Les analyses de la campagne META (Microscopie Electronique à Transmission Analytique), lancée en 2009 par l’état, ont démontré que les niveaux d’empoussièrement lors de certaines opérations de retrait de matériaux non friables sont aussi élevés que lors des opérations de retrait de matériaux friables, même en cas de technique de construction ou de démontage. Deux raisons principales à cette affirmation :
1. Dégradation dans le temps des matériaux non friables (ex : toiture en amiante-ciment)
2. Techniques de retrait d’autant plus agressives que le matériau amianté est solidaire de son support

Désormais, on ne distingue plus amiante friable et amiante non friable
Il y a alors nécessité d’une nouvelle approche réglementaire : Les mesures de prévention doivent être fondées sur les niveaux d’empoussièrement au lieu d’être déterminés par l’état initial du matériau.

La valeur de ces niveaux d’empoussièrement est définie sur la base des résultats de la campagne META .Ces niveaux d’empoussièrement orientent les modes opératoires à suivre par les entreprise en fonction de chaque travail à mettre en place.

Le niveau d’empoussièrement :

Pour l’évaluation des risques, l’employeur estime le niveau d’empoussièrement correspondant à chacun des processus de travail et les classes selon trois niveaux. Ces niveaux sont fixés en comparaison de la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP)
La VLEP est la concentration moyenne en fibres d’amiante, sur huit heures de travail. Elle ne doit pas dépasser 100 fibres par litre (jusqu’au 1er juillet 2015).Elle est contrôlée dans l’aire inhalé par le travailleur.

Aucun report de la date d’entrée en vigueur de la VLEP de 10 fibres par litre n’est cependant envisagé. Mais pour assurer une cohérence des textes, les niveaux d’empoussièrement ne seront plus définis par une formule à partir de la VLEP et des facteurs de protection, mais seront fixés à :

Niveau 1 : C < 100 F/l
Niveau 2 : 100 < C < 6000 F/l
Niveau 3 : 6000 F/l < C < 25000 F/l

Une circulaire doit paraître prochainement pour expliciter les moyens de respecter la VLEP de 10 F/l (moyenne sur 8h) selon le niveau d’empoussièrement attendu, tels que défini ci-dessus.

FORMATION ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

La formation ANC ( assainissement non collectif ) permet de connaitre les exigences règlementaires, les différents intervenants sur l'assainissement non collectif (organismes de contrôle, bureaux d'études, fournisseurs) ainsi que les différentes solutions techniques. Cette formation permet de ne pas être contraint au contrôle systématique du SPANC.


Assainissement non collectif Cette formation n’est pas règlementée ni dans sa durée ni dans le nombre de participants. Elle peut être réalisée dans nos centre de formation ou directement dans votre structure. Traditionnellement la formation dure une journée pour un groupe de 12 personnes maxi. Au-delà l’écoute pédagogique est dégradée.

La formation est essentiellement théorique mais des applications pratiques peuvent être mise en place selon les chantiers en cours. Cette formation est un complément intéressant de la formation réseaux et blindages de tranchées. Les formations AEP (adduction d’eau potable) sont également un complément pertinent.

La formation s’appuie notamment sur le DTU et les différentes normes techniques concernant l’ANC.Les différentes solutions techniques sont abordés et argumentés selon la nature du projet et du terrain. Traditionnellement une intervention du SPANC est un atout intéressant car il permet de bien définir les règles en vigueur et de démystifier la fonction de contrôle du SPANC.

FORMATION BLINDAGE TRANCHÉES

La formation blindage de tranchée est une initiative de la CARSAT MP suite à de nombreux accidents.L’objectif est de prendre en compte sa sécurité , connaitre les risques liés aux fouilles et à l’ensevelissement

L’accent est mis sur l’organisation de la protection des tranchées et la sécurisation des travaux de terrassement à ciel ouvert :
Connaissance des différentes techniques de blindages et d’étaiement
Savoir identifier et aborder les différents réseaux secs et humides

Formation Blindage Tranchées

Objectifs de formation :

Analyser les risques liés au poste de travail pour l’équipe, les riverains et les biens.
Appliquer des consignes de sécurité.
Sensibiliser l’ensemble de l’équipe à la nécessité de blinder.
Réaliser des autocontrôles pour respecter des impératifs de sécurité.
Evaluer les besoins en matériel.
Choisir le blindage approprié à la situation.
Utiliser rationnellement les blindages à mettre en œuvre.
Maîtriser la mise en œuvre des différents types de pavés modernes.
Evaluer la limite de ces matériels.

CONTENU DE LA FORMATION :

- Décret du 8 janvier 1965
- Responsabilités pénales
- Droit de retrait
- Les risques physiques encourus

- Les vérifications périodiques des élingues et apparaux
- Le C.M.U
- Les bonnes pratiques d’élingage
- Les gestes de commandement des engins de levage

- Nature de terrains et comportement des sols
- Notions sur les poussées de terres et répartition des charges
- Stabilité des terres par talutage
- Influence de nappes phréatiques

- Les différents types de blindage
- Choix des types de blindages
- Techniques de mise en œuvre

- Règlement de la signalisation des chantiers


Formation Blindage Tranchées

La formation n’est pas règlementée ni dans sa durée ni dans le nombre de participants. Traditionnellement elle est réalisée sur une journée. Une formation trop courte ou avec un nombre de participants trop important est répréhensible en cas d’accident.
Cette formation permet de répondre à l’exigence de formation sur les différents réseaux.
Nous sommes conventionnés par la CARSAT pour la réalisation de ces formations ce qui est un gage de qualité et de reconnaissance.
Nous pouvons intervenir directement dans votre entreprise ou sur nos centre de formation

FORMATION CONTRÔLE TECHNIQUE VGP

Contrôle Technique VGP

Le contrôle technique intervient à plusieurs moments de la vie du matériel :
A la livraison : Une visite de mise en service et d’adéquation doit être réalisée.
Périodiquement : Une VGP (vérification générale périodique) doit être réalisée selon une fréquence de 6 mois pour les appareils de levage et de 1 an pour les autres matériels.
Après un accident ou une modification profonde : Une visite de remise en service doit être réalisée , elle peut être exigée par l’inspection du travail

La VGP est constitué de la vérification de l’état de conservation de la machine, d’un essai de fonctionnement et des essais statiques et dynamiques.
LA VGP donne l’état des différents éléments de la machine mais aucun avis n’est prononcé sur la possibilité ou pas de continuer à utiliser la machine. C’est le chef d’entreprise qui décide à la vue du rapport de VGP. L’autocollant n’est pas une obligation et n’indique pas l’état de la machine. Il faut consulter le rapport qui détaille les éventuelles anomalies.

Nous pouvons intervenir de 2 façons pour vous aider à être conformes pour vos VGP :

- En réalisant vos VGP :
Nous réalisons sur votre site la VGP de tous vos engins. Notre délai d’intervention est très court. Nous vous délivrons un rapport le jour même. Nous vous dédions un espace privé sur notre site ou vous retrouvez tous vos rapports. Nous nous assurons de vous prévenir suffisamment tôt pour le renouvellement de vos VGP

- En formant votre personnel à la réalisation des VGP :
Nous pouvons réaliser la formation de vos personnels pour réaliser les VGP. Nous vous proposons un logiciel dédié à la VGP simple et efficace. Nous assurons la veille technique et normative pour la réalisation des VGP. La formation peut être réalisé en centre de formation ou directement dans votre entreprise

Notre équipe est réactive et bénéficie d’une grande expérience sur les différentes machines. Beaucoup d’entreprises nous font déjà confiance.

FORMATION SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

Cette formation permet de concevoir et de mettre en place une signalisation temporaire et un balisage de chantier adapté aux travaux réalisés et aux risques générés et les informer sur les risques et les obligations lors de l'occupation du domaine public pour des travaux afin de mieux préparer les chantiers.

Signalisation temporaire de chantiers

Module théorique :

1- Les risques liés aux interventions sur la voie publique
2- Les principes généraux de la signalisation temporaire
3- La signalisation temporaire
4- La signalisation temporaire dans le milieu urbain
5- Les accès privés des riverains

Module pratique :

• Mise en place de signalisation temporaire sur chantiers fictifs
• Mise en place de chantier mobile avec véhicules équipés et adaptés aux personnels formés

Évaluations et bilan

• Observation sur site avec les stagiaires des moyens à leur disposition (panneaux, véhicules,…)
• Mise en situation pratique du stagiaire

La responsabilité pénale de l'entreprise responsable du chantier est engagée en cas d'accident dû à un défaut de signalisation. Les personnels travaillant sur le chantier doivent porter des vêtements à haute visibilité afin d'opérer en étant vus de loin par les automobilistes.
Formation d’une journée. Un recyclage est imposé tous les 5 ans.
Une attestation de formation est délivrée aux stagiaires ayant suivi l'intégralité de la session.

FORMATION HABILITATION HAYON

La formation hayon de camion et hayon PMR (personne à mobilité réduite) permet d’utiliser en sécurité ces matériels. Cette formation s’appuie sur les recommandations de la CNAMTS. Le hayon est considéré comme un appareil de levage et le personnel qui l’utilise doit être formé ( cf code du travail art 4323-55).

Cette formation doit être renouvelée aussi souvent que nécessaire à l’appréciation du chef d’entreprise. Un renouvellement tous les 5 ans semble être une bonne fréquence.
Il n’existe pas de classification officielle des hayons ni par leur type de manipulation ni par leur capacité.

Assainissement non collectif

La formation inclue la conduite, la technologie , les notions d’équilibre et d’accrochage des charges ainsi que le guidage.
La formation n’est pas règlementée ni dans sa durée ni dans le nombre de participants. Traditionnellement la formation est réalisée sur une journée. En dessous la durée de pratique par personne semble insuffisante. Une durée de formation trop réduite peut être répréhensible en cas d’accident.
La matinée est consacrée à la théorie et l’après-midi à la pratique.
En fin de formation une évaluation théorique et pratique est réalisée , elle permet de délivrer une attestation de formation.

Cette formation n’est pas un CACES ® mais une simple habilitation.
A la suite de la formation l’employeur délivre une autorisation de conduite écrite.
Nous pouvons intervenir directement dans votre entreprise pour réaliser vos formations. Nos équipe de 25 formateurs est prête à intervenir pour vos différentes formations. Nous pouvons établir un programme de formation personnalisé selon les risques spécifiques à votre entreprise.

La formation théorique peut être réalisée en E Learning. Cette solution comporte une évaluation pré-formative, des séquences de formations avec un quizz de vérification ainsi qu'une évaluation finale de la formation.
Les séquences peuvent être réalisées en continu ou discontinu sur du temps de travail ou sur du temps personnel

FORMATION DE FORMATEUR

La spécificité de votre activité ou le volume de personnes à former peut vous engager dans le projet d’avoir un formateur interne sur une ou plusieurs problématiques. La pertinence de votre choix réside dans l’économie réalisée, la volonté de maitriser un discours parfois spécifique et la souplesse accrue d’organisation de vos formations. Le critère principal est d’avoir une personne qui maitrise le discours technique mais surtout qui est crédible aux yeux des autres collaborateurs sur le ou les thèmes et qui démontre une réelle motivation pour ce type de tache. Certaines formations sont règlementées et ne permettent pas d’avoir un formateur interne.

Nous sommes en capacité de former un de vos collaborateurs sur l’ensemble des formations proposées dans notre catalogue à l’exception de celle qui sont règlementées. L’apprentissage est basé sur des éléments techniques mais également sur des notions pédagogiques. Nous nous basons notamment sur le « apprendre à apprendre » ,sur la conduite de réunion, sur la prise en compte de l’interlocuteur pour mieux transmettre le message, sur la veille règlementaire et normative nécessaire à la fonction de formateur et sur la bienveillance et la neutralité de jugement. Nous pouvons également travailler sur la prise de parole en public.

Nous pouvons réaliser ces formations dans nos centres ou directement dans votre structure. La durée de formation est adaptée aux problématiques traitées et au profil du futur formateur. Nous proposons également un accompagnement pour la première vraie séance de formation.

Nous remettons au futur formateur un support power point pour réaliser le cours , un support duplicable à diffuser aux stagiaires, des vidéos pédagogiques et un questionnaire de fin de formation pour assurer la validation des connaissances de stagiaires. Ces supports sont réactualisés selon les avancées normatives et technologiques.

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :
- Prendre en compte les règles essentielles de la pédagogie dans la pratique de formateur,
- Structurer une séquence de formation à partir d’objectifs pédagogiques,
- Choisir les méthodes pédagogiques appropriées à l’action de formation,
- Prendre en compte et appliquer les règles de base de gestion des groupes en formation

FORMATION CERTIPHYTO

Le "CERTIPHYTO" est le nom courant du Certificat Individuel Phytosanitaire il permet d’utiliser à titre professionnel les produits phytosanitaires, les vendre ou conseiller leur utilisation. Ce certificat sera également obligatoire pour acheter les produits phytosanitaires à titre professionnel.

Certiphyto

Tout professionnel (cadre, technicien, ouvrier, employé, entrepreneur individuel...) qui utilise des produits phytopharmaceutiques, doit être titulaire d'un certificat Certiphyto :
• dans les secteurs de la distribution, de la prestation de services et du conseil,
• pour l'utilisation directe des pesticides : agriculteurs et salariés agricoles, forestiers, agents des collectivités territoriales...

Module 1 : identifier les risques liés à l’utilisation des produits phytosanitaires
Module 2 : évaluer les risques au niveau d’une entreprise ou de la zone à traiter dans une situation donnée
Module 3 : définir une stratégie pour réduire l’utilisation des produits et en limiter les impacts sur l’environnement
Module 4 : raisonner l’utilisation des produits phytosanitaires puis organiser leur mise en œuvre
Module 5 : appliquer les produits en minimisant les risques

En fonction du secteur d'activité et des utilisations, il existe 9 catégories de certificat différentes :

Tableau Certiphyto

Attention : à partir du 26 novembre 2015, le certificat est obligatoire dans le secteur agricole : agriculteurs et salariés agricoles, forestiers et agents des collectivités territoriales.

Obtention du certificat

Il existe quatre voies d'accès au certificat individuel :
• par diplôme obtenu dans les 5 ans précédant la demande,
• par formation adaptée à chaque activité et à chaque catégorie de certificat,
• par formation et test de connaissances,
• par évaluation avec test.

Modalités d'obtention :
• si le demandeur n'est pas titulaire d'un diplôme valide, il doit au préalable effectuer son inscription auprès d'un organisme de formation habilité dans chaque région, et au terme de l'épreuve obtenir l'attestation. Il doit ensuite compléter en ligne la demande de certificat individuel professionnel produits phytopharmaceutiques (demande de certiphyto) et l'envoyer à la direction régionale ou départementale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF, ou DAAF en outre-mer) du lieu de son domicile, accompagnés de l'attestation délivrée par l'organisme de formation.

• si le demandeur est titulaire d'un diplôme valide de moins de 5 ans, il peut compléter et envoyer une demande de certiphyto directement, accompagnée de la copie du diplôme ou du titre.

Certiphyto

Une fois la demande validée par la DRAAF, ou DAAF, le certificat est édité sous la forme d'une carte par FranceAgriMer et envoyé directement au professionnel. À expiration de la date de validité, le titulaire du certificat peut demander son renouvellement, dans les 3 mois avant sa date d'expiration.

Cette validation peut-être réalisées par :
- formation de 2 à 3 jours adaptée à chaque activité et à chaque catégorie de certificat,
- formation d’une journée et réalisation d’un test, assorti, le cas échéant, d’un approfondissement d’une journée

FORMATION APPAREILS D'ENTRETIEN DES ESPACES VERTS

La formation outils des espaces verts permet d’utiliser efficacement et en sécurité l’ensemble des outils mécanisés des espaces verts. Sont notamment concernés les tronçonneuses , les débroussailleuses les tailles haies, les tondeuses, etc..

Dans la formation nous abordons l’utilisation, l’entretien , le transport, l’arrimage, l’hivernage selon les matériels. Nous pouvons également inclure des éléments de signalisation de chantier sur voie publique.

Formation Blindage Tranchées

Cette formation permet de connaitre les différents moyens de protection et leur pertinence suivant les situations.
Nous pouvons également inclure le CACES® R 372M cat 1 pour les petits engins. Les tondeuses ne font pas partie du CACES® une simple habilitation est suffisante.

Cette formation se réalise sur une durée variable de 1 à 3 jours, mais elle peut être adaptée à vos attentes. Toutefois cette formation ne peut pas se substituer à une formation sur la taille d’arbres par exemple.
Cette formation peut être réalisé en centre de formation ou directement dans votre structure.
Cette formation peut être complémentée par une formation sur la gestion du chantier ou chef d’équipe.