Taxi

Mobilité

Mobilité - Nos formules :

Venez exercer votre métier de chauffeur de taxi en OCCITANIE avec un CCPCT passé dans une autre Région

On vous propose une formule tout compris sans surprises et des dates régulières

Mobilité en détails

Pour votre formation vous allez bénéficier :
  • D’une équipe de secrétaires et de formateurs bienveillants à votre écoute
  • D’une inscription en ligne ou en agence
On peut vous aider au financement :

CPF : Utilisez vos droits CPF pour financer la totalité ou une partie de votre en fonction du montant que vous avez. Allez directement sur moncompteformation.gouv pour lancer la démarche ou contacte nous pour vous aider.

Pôle emploi : Si vous êtes demandeur d’emploi vous pouvez bénéficier d’aides pour financer la totalité ou une partie de votre formation.


AGEFIPH : si vous avez un statut reconnu handicapé, vous pouvez bénéficier d’aides pour financer la totalité ou une partie de votre formation.

FONGECIF : les salariés peuvent bénéficier d’une aide à la formation qui a l’avantage de prendre en charge le salaire durant la formation mais la démarche est longue (environ 6 mois).

OPCO : Les entreprises peuvent utiliser leur budget formation avec ou sans subrogation de paiement.

Payez en plusieurs fois sans frais : Nous vous proposons d’étaler le paiement de votre permis en plusieurs fois sans frais 

En savoir plus :

Désormais, un conducteur de taxi justifiant de deux ans d’activité et souhaitant poursuivre l’exercice de son activité dans un autre département que celui dans lequel il a obtenu son examen est uniquement tenu de suivre un stage de formation à la mobilité. Ce stage est dispensé en présentiel au sein d’un centre de formation agréé situé dans le département au sein duquel il souhaite poursuivre son activité. I-Public concerné par la formation à la mobilité Sont concernés par la formation à la mobilité, les conducteurs de taxi qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :

  • être titulaire du CCPCT ou de l’examen d’accès à la profession de conducteur de taxi ;
  • être titulaire d’une carte professionnelle sécurisée de conducteur de taxi en cours de validité ;

avoir une expérience professionnelle d’une durée minimale de deux ans à temps plein, ou à temps partiel pour une durée équivalente, en qualité de conducteur de taxi (il faut comptabiliser les expériences professionnelles acquises dans tout département ; il peut y avoir des interruptions entre les différentes périodes d’activité ; il faut que ces expériences professionnelles aient été réalisées au cours des dix années précédant la demande de mobilité).

 

La formation comporte deux modules : la connaissance du territoire et la réglementation locale. La durée de ladite formation est en principe de 14 heures et les deux modules susmentionnés doivent être traités chacun en 7 heures. Toutefois, afin de poursuivre son activité dans la zone des taxis parisiens, un conducteur de taxi devra suivre un stage d’une durée de 35 heures. Les centres de formation de la zone des taxis parisiens sont libres d’adapter la durée de traitement de chaque module. La seule obligation réglementaire est que lesdits modules soient traités, chacun, au minimum en 7 heures.